Les 500 derniers partisants connectés

TOP VIDEO

Loading...

Mon corps ce héros : 12 vidéos

Racket contre l'Avocat François DANGLEHANT

Il faut réformer la profession d'Avocat

Liste des dossiers

RANK PAGE

samedi 10 janvier 2009

Bernard CONDAT, ancien bâtonnier de BORDEAUX renvoyé devant la Cour d'assise pour viol

web stats

L’ancien bâtonnier de Bordeaux

renvoyé devant la Cour d'assise pour

pour viol sur personne vulnérable


Bernard CONDAT, Avocat d'affaires de 53 ans, ancien bâtonnier de Bordeaux, a été renvoyé le 12 décembre denier devant la cour d'assises pour «viols sur personnes vulnérables» par le doyen des juges d'instruction de Poitiers.


En octobre 2004, alors qu’il était le bâtonnier du barreau de Bordeaux en exercice, Bernard CONDAT avait été mis en examen par un juge d'instruction suite à la plainte de deux de ses anciennes clientes âgées alors de 53 et 56 ans qui l'accusaient de les avoir contraintes à des relations sexuelles.

Cette mise en examen avait suscité la " fronde " de certains avocats de BORDEAUX et une manifestation de soutien avait même été organisée dans la salle des pas perdus de la cour d'appel de BORDEAUX.

Mais quelque mois plus tard, une troisième cliente du bâtonnier Bernard CONDAT devait porter plainte, à son tour, dénonçant elle aussi des faits similaires.

En novembre 2004, le dossier a été transmis devant le doyen des juges d'instruction de Poitiers, Jérôme Laurent, qui vient d'achever l'instruction, et a donc décidé de renvoyer l’ancien bâtonnier devant les assises de la Haute-Vienne.


« Nous avons immédiatement relevé appel de cette décision,

considérant qu'il n'y a aucune charge sérieuse

à l'encontre de Bernard CONDAT

en ce qui concerne les crimes qui lui sont reprochés »,

a déclaré son avocat Me Jean-Louis KEITA.

Ce n'est pas une affaire pénale,

c'est une affaire déontologique »

a-t-il ajouté.


Après avoir dans un premier temps formellement démenti ces accusations, Bernard CONDAT avait cependant admis devant le juge d'instruction avoir eu des relations avec deux des femmes, précisant qu’il s’agissait rapports librement consentis.

L'avocat avait par ailleurs démissionné de sa fonction de bâtonnier en janvier 2005 avant le terme de son mandat.

Du côté des victimes présumées, l’avocat d’une des deux premières plaignantes

« regrette que cette instruction se termine si tard »,

indiquant que l'autre partie civile « s'est suicidée » en début d'année.

«Il est urgent que cette affaire vienne à l'audience pour que soit établie la vérité judiciaire», a-t-il ajouté.

Bernard CONDAT, ancien bâtonnier de BORDEAUX est présumé innocent.


°°°°°°°°°°°


Il est urgent de réformer les règles qui encadrent l'exercice de la profession d'Avocat.

Des affaires en cours mettant en cause des bâtonniers ou ex-bâtonniers permettent d'entrevoir qu'il faut supprimer les " bâtonniers ", à tous le moins, à défaut de supprimer la fonction, il faut en urgence supprimer le titre de bâtonnier et interdire d'utiliser la dénomination " Ancien bâtonnier ".

La Commission DARROIS réfléchit actuellement à la réorganisation de la profession d'Avocat (Cliquez ici )


°°°°°°°°°°°




Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Syndicat Avocat ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Syndicat Avocat ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Repris de justice ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Colonel Igor Touchpareff ; Agence Lee PoP ; Ordre des Avocats de Seine Saint Denis ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Bâtonnier Charles Gourion ; Roland Dumas ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Syndicat Avocat ; François Bayrou ; Alain Malardé ; Cour d'appel de Rennes ; Ordre des Avocats Val de Marne ; Syndicat avocat citoyen ; Syndicat Avocat ; Repris de justice ;


°°°°°°°°





2 commentaires:

  1. Certains Avocats négligent la défense de ses clients, ils commettent des erreurs, des fautes au point de faire perdre le procès et tout droit à ses clients sans jamais être inquiété.

    C’est ce qui s’est passé dans mon dossier, deux Avocats ont successivement commis de graves fautes dans la défense de nos droits et intérêts, ils nous ont trompé, trahi notre confiance.

    Il a fallu que je me plonge la tête dans les codes et les lois pour découvrir et comprendre que nos Avocats ont manqués à leurs obligations d’informations, de conseils et de diligences, et lorsque j’ai informé deux bâtonniers concernant les manquements de ces deux Avocats.

    Le bâtonnier de Paris m’a répondu que cet Avocat a normalement défendu nos droits et intérêts, voyez à cette adresse http://justiceillusoire.over-blog.org/article-26250586.html. la synthèse des principaux faits et donnés (partie 1) concernant de ce qui s’est passé dans cette procédure qui met en évidence la mise en cause de notre Avocat et celui de la partie adverse (connivence) et les magistrats qui ont infirmé la décision du premier juge qui avait débouté la partie adverse de toutes ses demandes pour rendre un Arrêt contre toutes vérités, sans respecté, ni appliqué la loi puisque nos droits fondamentaux ont été bafoués et la loi violée.

    Pour le second Avocat, ma plainte a été classée sans suite par le bâtonnier des Hauts de Seine qui a considéré que cet Avocat a suivi notre dossier avec conscience et diligence, selon ce bâtonnier nos griefs contre cet Avocat sont fantaisistes, voyez à cette adresse http://justiceillusoire.over-blog.org/article-26306114.html la synthèse des principaux faits et donnés (partie 2 et 3) qui démontre que cet Avocat nous a trompé, a trahi notre confiance et manqué de loyauté envers nous.

    C’est pourquoi avant de vouloir faire une grande profession du droit fourre tout, certains JUSTICIABLES ont fait des commentaires sur le site de la commission DARROIS à cette adresse http://www.commission-darrois.justice.gouv.fr/?p=86#comments.

    On ferait mieux de se pencher sur les plaintes le plus souvent classer sans suite des JUSTICIABLES qui mettent en cause un système corrompu de la JUSTICE.

    Il y a de plus en plus de victimes et cela ne doit plus exister !!!

    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer
  2. J"ai appris ce matin en fouinant sur le net que mon avocat était suspendu de ses fonctions suite à des affaires de viols au moment où mon gendre son ami lui avait confié mon affaire . Aujourd'hui, il ne me répond plus et refuse de remettre mon dossier à un de ses confrères.Pure méchanceté, abus de pouvoir... Connaissant mes conditions de vie suite à mon accident,Il ne fait que retarder l'avancement de ma procédure . C'est une honte pour notre système judiciaire .Il a continué a travailler sous le regard bienveillant de ses confrères de cabinet et en utilisant le cachet de la société.Voila comment fonctionne notre justice !

    RépondreSupprimer