Les 500 derniers partisants connectés

TOP VIDEO

Loading...

Mon corps ce héros : 12 vidéos

Racket contre l'Avocat François DANGLEHANT

Il faut réformer la profession d'Avocat

Liste des dossiers

RANK PAGE

vendredi 5 septembre 2008

PAGE ENTREE DU SITE

Et c'est parti pour le Choc ! ! !







Graves irrégularités au

Tribunal de Grande Instance de

PERPIGNAN


***


Dominique STRAUSS KAHN

en vedette américaine

Bande annonce du film

" L'affaire Joseph FERRAYE "

Vol de brevet

Assassinat

Viol

Séquestration





Bande annonce de

l'affaire " Joseph FERRAYE "

Version chinoise


Comité de Salut Public de la Cour de cassation


Décès par overdose

au domicile de la juge d'instruction

Marie Hélène Le Louarn

le trafiquant de stup c'est son fils

le fils du juge Thierry Jean Pierre

son fils, déjà mis en examen

pour trafic de drogue

et laissé en liberté sous contrôle judiciaire

il a invité une jeune femme de 23 ans

à passer la nuit chez sa mère, la juge

Marie Hélène Le Louarn

le lendemain matin

la jeune femme de 23 ans

décédée par overdose

maintenant

Marie Hélène Le Louarn est au

Tribunal d'instance de Saumur

c'est elle qui a crevé le

professeur Georges Davera

la suite

au

prochain

évènement

* * *

Cour d'appel d'Orléans

La juge Laure Aimée GRUA

autorise une vente aux enchères publiques

sans titre exécutoire

Avant la clôture des débats

elle a été récusée

car elle refusant d'ordonnner

production de pièces sous astreinte

Les juges

Alain RAFFEJEAUD

Adeline de LATAULADE

Elisabeth HOURS

rejettent la récusation

car ces moyens seraient dilatoires

(vente sans titre exécutoire)

Dans cette affaire

le Procureur de la République

Dominique PUECHMAILLE

a été récusée


(Voir la récusation)


2010


Année de la chasse aux criminels de droit public

Installation de Comité de Salut Public dans toutes les provinces pour identifier les criminels de droit public

Les criminels de droit public doivent être jugés par
des juridictions " Off Shore "

En 1945, 300 juges ont été révoqués pour avoir commis entre 1940 et 1944 des crimes de droit public

On n'a pas retenu les leçons de l'histoire, aussi, les criminels de droit public devront, le moment venu, être jugés et rendre compte des tortures infligés aux citoyens


Motifs de création de l'association


s.avocat.citoyen2[a]gmail.com


Le Syndicat Avocat citoyen est une association en cours de formation.

Cette Association est ouverte à toutes les personnes qui se sentent concernées par l'art et la manière de rendre la justice.

L'objectif premier de cette Association est de porter les réformes constitutionnelles et législatives permettant de rétablir la Démocratie et en premier lieu le respect du concept de Procès équitable.

En toute société où le concept de " Procès équitable " n'est pas respecté, la misère s'installe rapidement car c'est toujours le malfrat qui prend le dessus.

Cette situation ne date pas de l'élection présidentielle de 2007, mais d'une dérive qui s'est amorcée au cours des années 80.

En particulier, ce qui pose problème est le fait que les membres du Parquet (les procureurs) revendiquent le droit de faire ce que bon leur semble et de ne rendre aucun compte au Ministre de la Justice.

Le rôle du Procureur est de requérir l'application de la loi, un Procureur ne peut en aucune manière requérir la non application de la loi ou contre l'application de la loi.

Lorsqu'une personnes comparaît devant une juridiction pénale pour avoir commis une infraction, le Procureur ne peut en aucune manière prendre le partie du délinquant, mais doit au contraire requérir sa condamnation, c'est à dire l'application de la loi.



Liste des Dossiers


00075

Révélation sur la " Chasse à l'Avocat " contre Me François DANGLEHANT (A venir)


00074

Nicolas BONNAL, le Président de la 17ème Chambre du Tribunal correctionnel de PARIS peut-il accorder un passe droit à l'ex bâtonnier Nathalie BARBIER dans l'affaire Antoine TALENS DE TARASCON ?


00073

Élisabeth MENESGUEN a engagé une procédure disciplinaire contre Me Frédérik-Karel CANOY sans le prévenir en violation de la loi


00072

Maître Cécile ZOTTA, Avocat, a commis une grave violation des droits de la défense dans l'affaire " Magouilles savoyardes "


00071

La juge Marie-Noëlle CHIFFLET va-t-elle accorder un passe droit à la CAISSE D'ÉPARGNE à la demande de l'Avocate Cécile ZOTTA


00070

Alain DELON demande des Avocats commis d'office pour les animaux victimes de maltraitance


00069

CREDIT MUTUEL ANNECY BONLIEU LES FINS : suite de l'escroquerie par jugement contre Christian NOGUES


00068

Conclusions pour Antoine TALENS contre le liquidateur Pierre JULIEN de TARASCON


00067

Tribunal de commerce de MARSEILLE : le Président Denis VIANO doit transmettre la requête en récusation à la cour d'appel dans l'affaire Antoine TALENS


00066

La juge d'instruction Stéphanie FORAX a été récusée par Antoine TALENS dans l'affaire Charles GOURION


00065

Le nouveau Bâtonnier de Strasbourg Jean WIESEL pourra-t-il régler " l'affaire BESSEZ ", à moins que le Tribunal correctionnel ne s'en occupe


00064

Réservé


00063

Roman POLANSKY a trouvé un nouvel Avocat le " Pseudo philosophe " Alain FINKIELKRAUT


00062

L'ex bâtonnier Nathalie BARBIER a été déféré devant le Tribunal correctionnel de PARIS dans une affaire de faux en écriture publique


00061

Chasse à l'homme contre l'Avocat Stéphane GENDRON


00060

Lettre ouverte du citoyen justiciable Daniel MANIGOT au Premier président Élisabeth LINDEN


00059

Arrestation du " frère " de Jacques CHIRAC : Gaston FLOSSE vient d'être interpellé et jeté en prison pour des faits d'une extrême gravité


00058

Le Président Jean-Patrice DOUCHY doit juger la nullité du rapport d'expertise Claude BAUER le 19 janvier 2010


00057

Les motifs de la juste récusation du juge Daniel LE BRAZ de la cour d'appel d'ANGERS


00056

Il y a 25 ans, une femme assassinée dans le bureau du juge Élisabeth LINDEN au cours d'une audience de conciliation


00055

Le Premier président Élisabeth LINDEN doit juger une requête en récusation contre le Président Daniel LE BRAZ


00054

Terrible scandale à la cour d'appel de DIJON dans l'affaire du notaire Claude JEANTIN


00053

Le Premier président Jean-Claude MAGENDIE doit juger une requête en récusation contre le juge d'instruction Caroline CHASSAIN


00052

On risque une nouvelle " affaire De Fillipis " au sujet du pseudo journaliste Hubert DELOMPRE


00051

L'avocat Charles GOURION est convoqué devant le Tribunal correctionnel de PARIS pour faux en écriture publique etc....


00050

Ségolène ROYAL va-t-elle présenter des excuses publiques aux ETAS-UNIS


00049


Grosse polémique à la suite des déclarations de Frédéric MITTERRAND


00048

GALOUZEAU DE VILLEPIN dénonce sans preuve, en méconnaissance de l'esprit des lois, et en exposant épouse et enfants : du grand patos ! ! !


00047

Scandale à SAINT MALO au sujet de l'Association " Le Goéland "


00046

Scandale à la cour d'appel de CHAMBÉRY, 3 Magistrats récusés " passent en force " (Affaire Christian NOGUES), la Cour de cassation casse et renvoie


00045

Thierry NUSS (Chef de service) à l'Association Le Goéland empêche illégalement Marine (6 ans) de voir son père depuis 4 mois


00044

Le Président du TGI de DINAN (Monsieur Patrick CHEVRIER), récusé en début d'audience, refuse de se déporter, il annonce " je passe en force " ! ! !


00043

La Cour d'appel de PARIS annule purement et simplement la procédure disciplinaire frauduleuse contre Maître François DANGLEHANT


00042

Canada : la Cour d'appel entend la cause d'un " posteur " condamné pour diffamation


00041

Maître Sylvie WARET, inscrite au Barreau de la Seine Saint Denis, est-elle une avocate parjure ?


00040

Contestation de l'élection du Président du Conseil de discipline des Avocats de la Cour d'appel de PARIS


00039

Au GUATEMALA on assassine un Avocat, à BOBIGNY, on se contente pour le moment de pressions, de menaces et de radiation frauduleuse


00038

Psychologue inscrire avec des faux diplômes sur la liste des experts de la cour d'appel de BORDEAUX


00037

Le Président André DELANNE, magistrat à la cour d'appel de PARIS est chargé des dossiers de Maître François DANGLEHANT


00036

Le Juge d'instruction Stéphanie FORAX est-elle en service déontologique dans l'affaire GOURION / Antoine TALENS de TARASCON


00035

Conclusions Jean-Claude PONSON devant le Premier président Jean-Claude MAGENDIE


00034


Stéphanie FORAX, juge d'instruction envisage de mettre en examen Antoine TALENS de TARASCON sur plainte de Maître Charles GOURION


00033

Lettre ouverte de Monsieur Jean-Claude PONSON à Monsieur Olivier LAMBLING, Avocat général à la cour d'appel de PARIS


00032

Laurent Le Mesle (Procureur général) estime que la profession d'Avocat s'autorégule


00031

Le TGI de VERSAILLES condamne Maître Charles GOURION sur la demande d'Antoine TALENS de TARASCON


00030

Lettre ouverte N° 3 de François DANGLEHANT à Jean-Claude MAGENDIE


00029


Affaire d'Outreau : Jean-Claude MAGENDIE estime qu'il n'y a pas eu erreur judiciaire ! ! !


00028

Conclusions GAC / MARIAUX devant la cour d'appel d'Orléans (Article 145 CPC)


00027

Conclusions de Monsieur François DANGLEHANT, référé Premier Président (Jean-Claude MAGENDIE)


00026

Lettre ouverte à Monsieur Jean-Claude MAGENDIE


00025

L'étrange enquête du Juge d'instruction Jérôme LAURENT du TGI de POITIERS


00024

Conclusions de Monsieur François DANGLEHANT dans l'affaire GOURION / TALENS


00023

Les difficultés du procès intenté à Monsieur Yvan COLONNA : acquittement, sinon rien !



Malversations à la CARPA de l'Ordre des Avocats de BASTIA


00021


Lettre ouverte de Monsieur Jean-Claude PONSON à Monsieur Laurent LE MESLE


00020


Lettre ouverte de Madame Carméla SIBAUD à Monsieur Jean-Claude MAGENDIE


00019


La profession d'Avocat est régie par un statut juridique qui date de Pétain et qui s'apparente aux Corporations d'Ancien régime


00018

Monsieur Jean-Claude MAGENDIE : si la justice n'est pas rendue dans le prétoire, elle le sera dans la rue ! ! !



00017


Lettre ouverte au Premier président au sujet des irrégularités au Conseil de discipline de la Cour d'appel de PARIS


00016


Note en délibéré devant la Cour d'appel de PARIS au sujet du recours contre l'élection du Président du Conseil de discipline des Avocats



00015

Recours en annulation de Monsieur François DANGLEHANT contre l'élection des membres du Conseil de discipline des Avocats


00014

Conclusions de Maître François DANGLEHANT devant la cour d'appel de PARIS (Procédure disciplinaire)



00013

Qui a commandité l'assassinat de Jean-Pascal COURAUD ?



00012

Justice : Le Parquet (Le Procureur) peut-il être indépendant



00011

Bernard CONDAT, ancien bâtonnier de BORDEAUX renvoyé devant la Cour d'assise pour viol


00010

Recours en annulation de la 2ème suspension provisoire illégale de Me François DANGLEHANT


00009

L'Ordre des Avocats de Seine Saint Denis condamné par la Cour d'appel de PARIS



00008

Cour d'appel
condamné de PARIS : Lettre ouverte au Premier président


00007

La chanteuse PINK n'a pas jeté ses chaussures en direction du Président BUSH


00006

" Secrétariat aux droits de l'homme " rattaché au affaire étrangère, c'est le naufrage d'un boat people !


00005

Plainte disciplinaire contre l'ex-bâtonnier Marie-Dominique BEDOU CABAU


00004

Un délinquant peut-il continuer d'exercer la profession d'Avocat ? La réponse est oui, étonnant ! ! !


00003

Cour d'appel de Rennes : Alain Malardé demande le départ du Premier président (M. Michel COUAILLIER)


00002

Ordre des Avocats de Seine Saint-Denis : Fraude dans la désignation des membres du Conseil de discipline


00001

Affaire GAC / MARIAUX : Requête en récusation + suspicion légitime



Préambule de l'association


A Giordano BRUNO, 1548, 1600


« La mort n’est rien, mais vivre vaincu et

sans droit, c’est mourir tous les jours »


A Emmanuel Joseph SIEYES, 1748, 1838


« Malheur aux hommes, malheur aux

peuples qui croient savoir ce qu’ils

veulent quand ils ne font que le vouloir ! »

(Discours du 2 Thermidor An III à la

Convention Nationale)



Au début du XIXème siècle, après l’édiction du Code civil, la FRANCE a fait figure d’exemple sur le plan mondial en matière de « législation civile ». Le Code dit « Napoléon » avait une consistance et un niveau de qualité reconnu au-delà de nos frontières.

Il n’en a pas été de même en ce qui concernait le « Code de procédure civile » qui n’avait pas la qualité du Code civil.

Aujourd’hui, certes, le Code de procédure civile a été modifié, mais n’a pas été suffisamment réformé de sorte que les décisions rendues en matière civile ne sont souvent pas conformes au concept de « Procès équitable » du fait que les règles de procédure n’encadrent pas correctement l’exercice de la fonction juridictionnelle.

Une refonte du Code de procédure civile apparaît donc nécessaire pour permettre aux citoyens d’obtenir des décisions de justice conforment au concept de « procès équitable ».

En France, un citoyen sur dix est mêlé de près ou de loin à une procédure que ce soit sur le plan pénal, civil ou administratif.

Chacun a pu constater, et constate chaque jour des « dysfonctionnements » au sein des juridictions. Ces dysfonctionnements ne sont pas uniquement causés par l’inadaptation des règles de procédures.

Ces dysfonctionnements ont d’autres causes, notamment le fait que la France ne comporte actuellement pas plus de magistrats qu’en 1875, de fait, le budget de fonctionnement de l’ensemble de nos juridictions est notoirement insuffisant.

Une autre cause de ces dysfonctionnements tient dans le fait que des pressions ou des menaces peuvent être exercées à l’encontre d’un avocat dans le but de l’inciter à faire semblant de défendre tel ou tel client. Ces pressions et menaces ont pour objectif de l’inciter à ne pas verser à la procédure les éléments qui permettraient à son client de gagner le procès, à ne pas engager telle procédure ou à se décharger d’un dossier (Voir le Site dénonciation.com / Me F DANGLEHANT).

Chacun peut bien comprendre que si des pressions ou des menaces sont exercées sur un avocat pour l’inciter à ne pas exposer lors d’un procès les arguments qui permettraient à son client de gagner la procédure, c’est toute la procédure qui est faussée.

Ces pressions et ces menaces exercées à l’encontre d’un Avocat, dans le but de l’inciter à ne pas exposer au juge les arguments qui permettraient à son client de gagner la procédure sont une réalité.

Dans une affaire en cours devant le TGI du MANS (Voir le Site dénonciation.com / affaire GAC / MARIAUX), des pressions et des menaces d’une extrême gravité ont été exercées à l’encontre d’un avocat inscrit au Barreau de la Seine Saint-Denis dans le but de l’inciter à se dessaisir d’un dossier.

L’article 434-8 du Code pénal prescrit :

« Toute menace ou tout acte d’intimidation commis envers un magistrats, un juré ou toute personne siégeant dans une formation juridictionnelle, un arbitre, un interprète, un expert ou l’avocat d’une partie en vue d’influencer son comportement dans l’exercice de ses fonctions est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 Euros d’amende »

Toute personne qui exerce des pressions ou des menaces à l’encontre d’un avocat commet donc l’infraction définie par l’article 434-8 du Code pénal.

Le problème tient dans le fait que lorsque les pressions ou les menaces sont exercées à l’intérieur des Ordres d’Avocats (par un autre avocat ou par un Bâtonnier), l’Avocat victime de ce type de comportement n’ose pas révéler ces faits à son client sous risque de représailles sous la forme de procédure disciplinaire engagée sous des prétextes en vu de prononcer la radiation de l’Avocat qui refuse de trahir ses clients (voir affaires : Me Bernard MERY ; Me François DANGLEHANT).

Plus généralement, ces dysfonctionnements juridictionnels ne peuvent être solutionnés que dans le cadre d’une réforme constitutionnelle.

En effet, chacun commence à le comprendre, par nature, la « République » est un système dans lequel les « cartes sont truquées » au profit d’un petit nombre d’individu qui disposent de fait d’une immunité pénale qui leur est conférée par le Parquet.

La « République », ce régime despotique que nous vivons a été « tracé » par Jean BODIN dans son ouvrage paru en 1576 intitulé « Les 6 Livres de la République ». Pour Jean BODIN, la République est un système dans lequel les « gens de fonction publique » sont au dessus de la loi et donc au-dessus de la loi pénale.

La République s’instaure progressivement en FRANCE à partir des années 1610, 1620 et sera consacrée et consolidée sous le règne de Louis XIV, notamment après la « Fronde de 1648 ».

La Fronde de 1648 fut un conflit sur la nature de la fonction juridictionnelle, c'est-à-dire sur la finalité, sur la mission impartie aux juridictions. Au début de la « Fronde », le conflit entre le pouvoir central et les « Officiers de judicature » oppose partisans et adversaires d’une limitation de la puissance publique par la fonction juridictionnelle au moyen d’une Constitution (Déclaration des Droits et Libertés).

République et Démocratie ne se confondent pas, quand la République écrase, la Démocratie protège, la Liberté, la Dignité.

Aujourd’hui, nous avons besoin de nouvelles institutions, mais pas d’une VI ème République car ce qui pose problème n’est pas la Constitution de 1958 mais le principe même de « République ». Il nous faut maintenant abolir la République pour établir la Démocratie.

Cette première Démocratie devra consacrer un « Pouvoir juridictionnel » impartial centré sur une Cour constitutionnelle garantissant le concept de « Procès équitable » et les droits de la défense.


Mots clefs / Articles sources



Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ; Bâtonnier Marie-Dominique Bedou Cabau ; Le Post.fr ; Cour d'appel de Paris ; Tribunal de Grande Instance de Bobigny ; Marie-Dominique Bedou Cabau ; Bâtonnier Nathalie Barbier ; Ordre des Avocats Seine Saint Denis ; Le Post - info, buzz, débat ; Maître Nathalie Barbier ; Maître Marie-Dominique Bedou Cabau ; Ordre Avocat Seine Saint Denis ; Ordre Avocat Grenoble ; Bâtonnier Charles Gourion ; Cour d'appel de Paris ; Maître Charles Gourion ; Le Post ; Nicolas Sarkozy ; UMP ; Syndicat des Avocats de France ; Syndicat Avocat Citoyen ; Colonel Igor Touchpareff ;

°°°°°°°°







22 commentaires:

  1. Le syndicat avocat citoyen est né et avec lui, l'espérance du renouveau de la justice en France avec la mise en place d'actions civiques ciblées.
    C'est la réponse appropriée contre les magouilleurs, les spoliateurs, ceux qui sont payés grassement à salir la justice qu'ils auraient du servir.
    Le temps de subir est derrière nous, le temps d'agir a déjà commencé.

    RépondreSupprimer
  2. Un ami m'a donné le lien .
    Longue vie et plein de succès à votre association.
    Ma passion, le droit mais suis un autodidacte, je ne suis pas avocat mais un simple citoyen qui s'est défendu seul 5 fois au TI et Trib. de Commerce et j'ai gagné . Ouf !!

    RépondreSupprimer
  3. La France n'est pas une démocratie.

    Dans une démocratie, les attaques contre les Avocats sont rapidement et sévèrement réprimées.

    RépondreSupprimer
  4. La France n'est pas une démocratie.

    C'est un pays dans lequel les services publics sont trop souvent le siège de la délinquence.

    RépondreSupprimer
  5. Je voudrais ici vous faire part l'histoire de mon amie Joëlle, injustement condamnée pour viol après avoir été violée de 2 à 7 ans par sa maman et son amant.
    Completement traumatisée par une jeunesse faite de viols et de sévices corporels, mon amie s'est retrouvé mêlée à un histoire qui va la conduire en prison pour 10 ans.
    La justice n'ayant que l'argument "Qui a subit, reproduit". Elle a avoué des viols incestueux sur ses 2 filles agées à l'époque des faits de 10 et 20 mois. A l'issue d'une GAV eprouvante, culpabilisée par un passé douloureux et pas encore accepté, elle avoue, se transposant dans la peau de sa mère pédophile, elle raconte avec détail son enfance. Elle voudra se rétacter, mais la gendarmerie ne lui en laissera pas l'occasion. Au juge elle mentira encore, plusieur fois, sans jamais avoir la même version.
    Bilan 10 ans de RC avec 7 ans de sureté.
    Quand une victime devient coupable, celà plait à la justice. La victimes est un coupables idéal. Et qui croirait à une personne qui a subit 30 ans de violences et qui n'en parle pas, ne dépose pas plainte. Et qui croira qu'une victime d'inceste ne reproduira pas.
    Vous en connaissez, vous des bienpensants qui admetraient que la france est un pays où les droits les plus élémentaires des victimes ne conduisent qu'à l'échafaud. Une victime qui parle devient dans notre société un coupable désigné. A quand le fichier des hommes et femmes violés. Ce serait une bonne base de recherche des violeurs, non ?
    Si comme nous vous n' croyez pas, si comme nous vous ne croyez pas à une justice où les apparences font force de loi.
    Merci de me laisser un commentaire sur notre
    Blog : http://cdjc.syrock.com

    RépondreSupprimer
  6. VOICI CE QUI CIRCULE A L'AFP SUR UNE AFFAIRE D'ETAT. C'EST UN COMMUNIQUE DE NORBERT JACQUET, PILOTE DE BOEING 747 A AIR FRANCE, MASSACRE POUR AVOIR DIT DES VERITES QUI DERANGENT.

    Destinataires :
    pierre.louette@afp.com,
    jean-pierre.vignolle@afp.com,
    denis.hiault@afp.com, pierre-antoine.donnet@afp.com,
    dirred@afp.com,
    infogene@afp.com,
    societe@afp.com,
    politique@afp.com,
    eco@afp.com,
    social@afp.com,
    afptls@afp.com,
    anne-pascale.reboul@afp.com



    C O M M U N I Q U E A L ' A F P
    (Pierre Louette, PDG, et autres)


    Français, vous et moi, nous attendons que "ça pète". Quels sont les avantages et les inconvénients, pour vous et pour moi ? Je suis autrichien. Je me moque maintenant de la France. Surtout, je n'ai rien à perdre dans ce qu'il faut bien appeler un pari stupide dans lequel vous vous enfermez, prisonniers de votre justice qui continue à s'acharner contre moi. J'ai même tout à gagner. Vous, c'est le contraire. Et vous insistez ! Votre justice persiste maladivement. Est-elle folle ? Ou bien est-ce de la seule responsabilité des avocats ? Ce n'est pas mon problème. Je n'ai pas à faire le tri. Je ne peux que vous annoncer ce que vous réserve ce début d'année 2009.

    Les conséquences de ma défense, à laquelle on m'oblige, seront à n'en pas douter cette sanction pour les voyous : http://jacno.com/prov/airbus-pense-bete.htm

    Mais ce que VOUS risquez (vous, votre famille, vos enfants...) est plus grave : http://jacno.com/prov/avertissement-public.htm

    Du coté des médias ? Les médias, c'est l'AFP et à l'AFP il y a des problèmes : http://jacno.com/afp/afp-sos.htm

    Pour les plus assidus, les plus curieux, les plus intéressés, voici un petit rappel de certains aspects de l'histoire de l'aéronautique, à méditer le soir au coin du feu : http://airbus.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/airbus-eads-france-si-tu-savais.html

    -------------------------------------------------
    Norbert Jacquet (taper dans Google)

    RépondreSupprimer
  7. la corruption devenue légale,à la cour d'appel d'Aix en Provence. La 8 eme chambre C légalise les affaires de cet étrange ami qu'elle connait bien, en violant systématiquement lois et décrets au profit de cet affairiste qui distribue des biens.Toujours condamné par elle, mais jamais informé des condamnations prononcées, la plaisanterie mise en place dure depuis plus de 25 ans. Et donc, il reviendra à Aix en Provence, ravi de la méthode, dont il se vante ouvertement devant ses victimes. http://francejustice.aliceblogs.fr/blog/_archives/2009/2/14/4092556.html

    RépondreSupprimer
  8. Avons fait notre devoir, mais la vérité dérange,
    nouvelle pression
    si nous sommes condamnés, ces guignols seront dénoncés, et une grève de la faim alertera les médias, ils cherchent à nous faire garder le silence par tous les moyens
    nous voulons une justice équitable

    RépondreSupprimer
  9. """La justice avait déjà été saisie du dossier en 2004. Pendant sept ans, la famille a vécu repliée sur elle-même avec ses huit enfants dans un ..."""

    Combien de nouveaux cas encore, d'enfants maltraités, avant de prendre le problème sérieusement ???

    Si vous voulez aider un enfant victime, aujourd'hui en FRANCE, c'est mission impossible.
    C'est vous qui devenez le coupable, par les magouilles et les complicités des services sociaux, experts judiciaires, Procureurs, Bâtonniers, juges des enfants, juges aux affaires familiales.
    Leurs mensonges deviennent vérités, vous êtes broyés.
    Ça semble impensable, inimaginable,
    mais c'est la triste réalité pour les personnes qui le vivent
    Ces enfants sont sequestrés, par la justice aprés les signalements
    Ils ne voient plus leurs protecteurs, que dans des foyers, quelques heures par mois, puisque le protecteur devient le coupable
    Des millions d'enfants sont victimes d'abus, dans leur famille

    RépondreSupprimer
  10. Quel Avocat pour votre défense ??

    Il serait temps de mettre les avocats par Barreau

    et les Avocats des affaires gagnées, perdues par catégorie

    Très importante cette page sur ce site

    RépondreSupprimer
  11. http://www.dailymotion.com/krapot69/video/15173364

    Voir cette vidéo par tous

    RépondreSupprimer
  12. Outre mon cas, j’ai assisté à des audiences très édifiantes qui, hélas, ne font que conforter mes inquiétudes (largement partagées) sur la manière dont la « Justice » opère.

    En clair, les magistrats couvrent les avocats qui peuvent donc violer des décisions de justice en toute impunité afin de rançonner les justiciables.

    Face à l’inertie des autorités politiques et judiciaires de ce pays, s’est constitué un groupe de citoyens concernés par la dérive des nos institutions judiciaires afin de former un collectif national de vigilance « Loi de 1901 » qui porte le nom :

    OBSERVATOIRE DE LA JUSTICE.

    Dans le respect de la légalité républicaine, nous déposerons incessamment nos statuts en Préfecture et agirons au vu et au su de tous.

    Nous organiserons des réunions publiques, ferons des communiqués de presse et assisterons à autant d’audiences publiques que possibles afin de tenir nos concitoyens informés et alertés par tous les moyens de communication de masse disponibles (Internet est un véritable accélérateur et instantané diffuseur).

    Nous serons des guetteurs et des hérauts, soucieux de démasquer les contrevenants (quels qu’ils soient) et les contraindre à respecter « l’Etat de Droit ».

    Nous demanderons des comptes aux autorités de ce pays.

    Manifestez-vous ! Rejoignez nous ! Conjuguons nos efforts ! Soyez une force de proposition !

    VOS OBJECTIFS SONT-ILS LES NOTRES ?
    SI OUI, UNISSONS NOUS SOUS UNE SEULE BANNIERE.
    ET AGISSONS AU VU ET AU SU DE TOUS SANS ATTENDRE.

    RépondreSupprimer
  13. Je suis consterné par tout ce que je peux lire et le fait que rien ne bouge. On se demande si nous vivons tous sur la même planète.
    Il apparaît clairement à ce jour qu’une certaine catégorie de citoyens sont manipulés et traités comme si elles n’existaient pas par des gens de «pouvoir» qui ne font que nous mentir et nous triaiter comme des moins que rien. Même en allant jusqu'à des solutions extrêmes, comme le l'ai fait, rien n'aboutis. C’est l’indifférence et le mépris total. Consternant, hallucinant et terrifiant. Alors je me demande quelle est encore la possibilité légale pour être entendu. Personnellement j’en suis arrivé à la provocation extrême qui risque de m’apporter quelques ennuis, mais je ne vois pas d’autres solutions pour me faire entendre. L’incivisme. En appliquant leurs propres méthodes.Eux,ils ont bien le droit, pourquoi pas nous? Voir mon histoire si vous le voulez bien sur le second site. Le précédent ayant été désactivé sur l'ordre du service juridique de la banque postale. La vérité dérange. C'est un fait devenu évident. Rien que pour le principe.
    Bien cordialement.Michel

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, ancien artisan maçon, en invalidité depuis 1990 suite à un accident 1985 j'avais eu un impayé de 350.000,00 F le TGI ma condamné par défaut( mon Avocat été juge et partie)mais je ne savez pas; à la cour d'appel d'Aix-en-Provence il à trouvé un arrangement avec la juge BURKEL de corruption pour radier officieusement l'affaire
    pouvez-vous me venir en aide SVP Gameiro Manuel la Combe 83630 Moissac-Bellevue 0494703495 0683817221

    RépondreSupprimer
  15. que fait le ministère de la Justice? nous ne lui demandons pas d'intervenir dans les dossiers ,mais simplement de faire appliquer les lois!
    comment un mandataire Judiciaire Pellegrini à CRETEIL peut il être Juge et partie ,avec la benediction du Procureur de CRETEIL qui valide toutes les infractions des escrocs,et pousse au suicide et à l'assassinat des victimes qui ne sont pas protégées ,systématiquement les affaires sont classées sans suite !en agissant ainsi et en rendant des jugements iniques tous ces voyous contribuent à la révoltent des citoyens qui se retournent contre l'état ,a bas cette Justice de corruption (Nicolas Sarkozy) à raison de supprimer les Avoués ,les Juges d'instructions à quand la suppression des Préfets qui ne servent à rien et complotent avec les PROC et la Justice tout cela coute une fortune à l'état ,il y a trop d'intermédiaire .

    RépondreSupprimer
  16. il faut pendre tous ces Bâtonniers magistrats qui ont le pouvoir et font basculer la vie de millions de personnes par leur Jugement crapuleux
    au profit des notables banques etc .

    RépondreSupprimer
  17. Ou est la ministre de la JUSTICE ???
    La justice doit protéger
    Nous sommes des victimes de la justice !!!
    Pourquoi laisse t-elle des procureurs irresponsables dans nos tribunaux ?????
    Ou sont les sanctions, pour remettre de l'ordre dans nos tribunaux de l'injustice??????
    Dénonçons les magistrats mafieux, et les avocats qui ne vous défendent pas, ils sont justes bons à vous faire payer
    Faisons un tableau avec les noms des bons et des mauvais

    RépondreSupprimer
  18. un litige avec mon avocat m'a conduite a solliciter le Bâtonnier. Ce dernier a demander à mon avocat de saisir son assurance. Je reçois ce jour un courrier émanant d'un courtier d'assurance qui serait mandaté pour juger de la pertinence de cette demande. Que faire, cette affaire m'a mise sur la paille, les huissiers me harcèlent et je suis au bord de la crise de nerfs.

    RépondreSupprimer
  19. Bravo pour ce blog , je viens d'en ouvrir un ( où j'ai mis vôtre lien ) ,mais il est nettement moins étayer que le vôtre , je l'ai ouvert aussi pour dénoncer le fait que certains Avocats , avec un cynisme sans faille trahissent délibérément leur client ,Ces avocats , voyous de la loi , se débrouillent , quand la loi est pour leur client , de fusiller le dossier en utilisant des " techniques " de droit , par exemple , ne pas écrire comme elles devraient l'être leurs Conclusions ; en y glissant pleins de chausses trappes dedans , pour orienter le juge dans un certain sens , plutôt que dans l'autre si les conclusions du dit avocat avaient été réellement formulées très exactement par rapport à l'enjeu .....Selon qui est la partie adverse , par exemple un trust , dont l'avocat aurait à tirer un intérêt pour lui-même plus tard ( de façon cachée bien entendue) , et si vous , vous êtes le quidam du coin , Cet avocat-voyou est prêt à vous sacrifier , en plus il pousse l'escroquerie à vous faire payer très chère en argent le prix de vôtre propre immolation au nom de ses fameux honoraires que dans ce cas relèvent de l'escroquerie , et non d'un salaire pour prestation de service rendue !
    Plutôt que d'avoir la décence de se dessaisir du dossier ! c'est répugnant ! je sais de quoi je parle , je viens de le vivre ! .....Ces abus de confiance sont vraiment à vomir , ......

    RépondreSupprimer
  20. Very good written article. It will be supportive to anyone who utilizes it, including me. Keep doing what you are doing – can’r wait to read more posts. Avocat laval

    RépondreSupprimer
  21. Very good written article. It will be supportive to anyone who utilizes it, including me. Keep doing what you are doing – can’r wait to read more posts. Avocat laval

    RépondreSupprimer